-Parties diverses (15' – 2002-2005)   

       Concerto pour Ondes Martenot et orchestre (Commande de l'ENMD d'Evry)

       • création le 29 janvier 2006 par Philippe Arrieus et l'Orchestre de l'ENMD d'Evry, dir. Laurent Gossaert


écoutez un extrait (mp3) du 3e mouvement, par Philippe Arrieus et Evry strings", l'Orchestre de l'ENMD d'Evry, dir. Laurent Gossaert :

  Parties diverses (extr.)

Description

Voir aussi l'article de presse : rmagazine "Découvrir" de janvier 2006

Le titre de la pièce est celui d'un tableau de Vassili Kandinsky de la période parisienne (1942). Il renvoie aussi à la diversité des trois mouvements et des trois entités sonores que sont les Ondes Martenot, les cordes et les cors.
Je n'ai pas cherché à faire une description ou une illustration du tableau de Kandinsky. Abstrait et toutefois foisonnant de multiples connotations, il m'a fourni des modèles d'organisation, des grilles de diversité, comme le régulier et l'imprévisible, le continu et le discontinu, la droite et la courbe… J'en ai réalisé une sorte de découpage personnel, cherchant à réaliser des correspondances non pas subjectives, mais basées sur la composition même du tableau, ses éléments, ses couleurs… J'ai été très attiré par son côté très musical, en même temps que par endroit ludique et contrasté. Dans le cadre d'une organisation très élaborée, un foisonnement d'une très grande liberté se déploie joyeusement. L'ambigüité de certaines formes, qui évoquent des animaux, des corpuscules, provoque une sorte de trompe-l'œil multiple entre abstrait et figuratif, micro et macroscopique, géométrique et vivant,   mathématiques et nature.
Par ailleurs, j'ai choisi de suive d'assez près la forme d'un concerto classique. Celle-ci étant complètement liée au langage tonal, cela m'a conduit à trouver des équivalences aux principes tels que pôle tonal, modulation, opposition majeur/mineur, etc.
Le premier mouvement s'attache à la partie centrale du tableau (sur fond turquoise), la petite bande juste en dessous (fond blanc) et le carré du bord inférieur droit (fond blanc). Le deuxième mouvement, lent,   s'inspire de la partie gauche (fond brun), tandis que le troisième utilise en alternance la partie droite (fond rose) et les figures de la partie inférieure (fond mauve).

 

retour à la page d'accueil